2005, Sydney

7-8 juillet 2005, Sydney

Réunion de la Commission et élection d’un nouveau bureau pour la période 2005-2010 ; décision sur la transformation de la CIHRF en association (loi 1901 en France), condition indispensable pour régler le statut des membres de la CIHRF et pour assurer son financement ainsi que pour répondre aux besoins d’un organisme international affilié au Comité International des Sciences Historiques depuis, le Directeur du Musée de la Révolution française à Vizille (France), Alain Chevalier, a gentiment accepté d’assurer avec son institution le siège social de la Commission.

Compte-rendu

Compte-rendu de l’assemblée générale à Sydney et des mesures effectuées par le nouveau président depuis juillet 2005.

Pendant sa réunion les 7 et 8 juillet 2005 au cours du Congrès mondial de Sydney, la Commission Internationale de l’Histoire de la Révolution Française (CIHRF) a organisé un colloque sur le thème « War and the Law during the French Revolution : Issues and Implications for the Future », et a tenu une réunion de l’assemblée générale pour discuter le futur développement de la CIHRF et nommer un nouveau bureau. Les 18 chercheurs présents, venant de la France, des Etats Unis, de l’Australie, de la Chine, du Japon, de la Suisse, de l’Italie, de l’Angleterre, de l’Espagne et de l’Allemagne, ont reçu et confirmé à l’unanimité le rapport d’activité et le rapport financier rédigés respectivement par l’ancienne présidente de la Commission, Anna Maria Rao (Université de Naples) et son secrétaire général-trésorier, Pascal Dupuy (Université de Rouen).

La réunion s’est tournée ensuite vers les cinq années à venir. Une longue réflexion collective a suivi concernant les mesures à prendre pour coordonner les différentes tâches de la CIHRF. On était d’accord sur l’importance d’une manifestation scientifique au moment du Congrès mondial du CISH pour la visibilité de la recherche sur la Révolution française; mais on insistait aussi qu’il fallait ajouter d’autres fonctions de la CIHRF même si les moyens disponibles pour ces activités sont nécessairement restreints. L’assemblée générale avait souligné la nécessite de développer la CIHRF en outil de l’internationalisation de la recherche. Elle a salué l’établissement d’un site-web comme un premier pas dans cette direction et attend son élargissement en plateforme de communication entre les centres de recherche des divers pays et parties du monde.

Nouveau Bureau

On a ensuite procédé à l’élection d’un nouveau bureau pour la période 2005-2010. On a voté à l’unanimité de confier la présidence à Alan Forrest (Université de York/ Angleterre), la fonction de vice-président à Jean-Clément Martin (Université Paris I – Sorbonne/ France) et à Koichi Yamazaki (Université Hitotsubashi/ Japon), et la fonction de secrétaire-générale et trésorier à Matthias Middell (Université de Leipzig/ Allemagne). D’autres membres du bureau élus à Sydney sont : Alex Grab (Université de Maine/ Etats Unis), Peter McPhee (Université de Melbourne/ Australie), Anna Maria Rao (Université de Naples/ Italie) et Rachida Tlili Sellaouti (Université de Tunis/ Tunisie). L’assemblée a prié en même temps le nouveau président de contacter des chercheurs qui, pour des raisons diverses, ne pouvaient pas être présents en Australie au moment du Congrès, afin d’élargir le bureau pour qu’il représente mieux l’internationalité de la communauté de chercheurs sur la Révolution française.

Depuis, le Directeur du Musée de la Révolution française à Vizille (France), Alain Chevalier, a gentiment accepté d’assurer avec son institution le siège social de la Commission – un premier pas vers la transformation de la CIHRF en association régulière (d’après la loi française de 1901). Grâce à la coopération du Directeur de l’Institut d’Histoire de la Révolution Française à la Sorbonne, le président est actuellement en contact avec Gilles Bertrand (Université de Grenoble/France), pour assurer le fonctionnement efficace de l’association en tant que trésorier-adjoint.

Statut de la CIHRF

Dans la discussion on a souligné l’importance de la transformation de la CIHRF en association pour répondre aux besoins d’un organisme international affilié au Comité International des Sciences Historiques (CISH). Le nouveau bureau aura la responsabilite de mettre en oeuvre le plus vite possible les mesures administratives et juridiques necessaires pour effectuer cette transformation – condition indispensable pour régler le statut des membres de la CIHRF et pour assurer son financement.

Cotisation

L’assemblée générale de Sydney a en même temps décidé de demander à ses membres une cotisation pour 5 ans de 100 € (ou 100 Dollars U.S.) pour les Institutions, Centres de Recherche, et Sociétés ; 50 € (ou 50 Dollars U.S.) pour les Membres individuels; et 20 € (ou 20 Dollars U.S.) pour les Etudiants, Doctorants, et pour la cotisation de soutien. Il faut souligner que les cotisations de ses membres sont la seule ressource de la CIHRF, qui doit a son tour répondre à une cotisation annuelle de 650 francs suisses (CHF) au CISH.

Invitation à prendre part au travail de la CIHRF

La transformation de la CIHRF en association régulière et la proposition de renouveler sa pratique entre Congrès mondiaux se justifient par les avantages d’une communication plus dense entre les chercheurs dans notre champ scientifique commun qui est la Révolution française sous tous ses aspects temporels et spatiaux et dans toutes les dimensions de l’explication historique. On invite donc tous les chercheurs intéressés par l’histoire de la Révolution d’adhérer à la Commission et de participer activement à ses efforts d’intensifier l’échange des idées et la circulation des informations à une échelle vraiment mondiale, effort qui s’effectuera en parfaite concertation avec les organismes déjà existants dans ce domaine. Nous vous prions donc d’écrire aux adresses suivantes pour annoncer votre intérêt à vous adhérer à la Commission et/ou de nous communiquer la fiche annexée :

Alan Forrest (Président de la CIHRF)
Centre for Eighteenth Century Studies
University of York
The King’s Manor
Exhibition Square
York YO1 7EP
United Kingdom

Fax: +44 1904 43 49 89
E-mail: aif1(at)york.ac.uk


Matthias Middell (Secrétaire général de la CIHRF)
Zentrum für Höhere Studien
Universität Leipzig
Emil-Fuchs-Str. 1
D-04105 Leipzig
Germany

Fax: +49 341 960 52 61
E-mail: middell(at)uni-leipzig.de

last modified: 28.05.2015